Photo Days


Musée de l’Armée

→ y aller


les 19 et 22/11/2021
à midi sur réservation seulement


Découverte des collections photographiques



La collection de photographies du musée de l’Armée est estimée à environ 60 000 phototypes parmi lesquels près de 20 000 photographies sur support verre (négatifs et positifs), 4 000 négatifs sur support souple, près de 400 albums, quelques calotypes, une dizaine de daguerréotypes et plusieurs milliers de tirage sur papier.

Cette riche collection couvre quasiment tout le spectre de l’Histoire depuis 1945, date du plus ancien daguerréotype conservé au musée de l’Armée, jusqu’à la décennie 2010-2020 avec notamment avec un reportage photographique d’Édouard Elias en République centrafricaine.

Toutefois, la majeure partie de la collection traite d’une période comprise entre 1855 et les années 1920. La collection documente la vie militaire en métropole et dans les anciennes colonies, les conflits armés auxquels ont participé l’armée française, les opérations militaires, l’histoire de l’Hôtel des Invalides, du musée de l’Armée et de ses collections. Elle comprend aussi un très important ensemble de portraits de soldats, d’officiers ou de combattants non militaires qui constitue également une galerie d’uniformes unique. Au-delà de la représentation de l’armée française en temps de paix et de guerre, la collection comporte enfin des photographies des armées étrangères et de conflits auxquels l’armée française n’a pas participé (armées russe, britannique, allemande, etc.). Ces fonds sont pour la plupart issus d’une production non officielle, par des photographes amateurs ou professionnels.

Depuis 2009, la décision a été prise d’étendre les collections à la représentation du fait militaire contemporain avec l’acquisition de reportages et d’œuvres auprès de photojournalistes ou d’artistes. Les travaux récents d’auteurs tels qu’Éric Bouvet, Willy Rizzo, Emmanuel Ortiz, Émeric Lhuisset et Lisa Sartorio permettent de créer des passerelles visuelles, esthétiques et thématiques avec des représentations d’époques plus anciennes et en résonnance avec les conflits actuels.

Présentation par Sylvie Le Ray-Burimi, cheffe du département Beaux-Arts et Patrimoine et Lucie Moriceau-Chastagner, responsable des collections photographiques, adjointe au département Beaux-Arts et Patrimoine.




musée de l'Armée · Invalides