Photo Days
carte        lieux       artistes       agenda       collectionneurs        partenaires      presse      à propos


Galerie XII

→ y aller


28/11/2020 – 16/1/2021

Patty CARROLL

Anonymous Women



Dans sa série Anonymous Women, Patty Carroll traite avec humour la relation complexe de la femme et la domesticité. En camouflant le personnage dans une draperie et/ou des objets domestiques, elle crée un jeu de cache-cache entre les spectateurs et la femme anonyme. Ses activités, ses obsessions et ses objets submergent la femme et la consomment, faisant de l’espace qui l’entoure un lieu de tragédie inattendue. La série, commencée en 2013, a remporté plusieurs prix et fait l'objet de nombreuses expositions muséales aux Etats-Unis.
"Mon intention est d'attirer l'attention sur des femmes héroïques et invisibles qui dirigent silencieusement une maison, une famille et souvent une carrière. Mes images symbolisent tant de femmes, quelles que soient leurs cultures ou leurs origines, enracinées dans la culture de consommation, leur façon d'utiliser les objets pour assurer une continuité à la tradition, et la manière dont les biens matériels peuvent se substituer à l'identité.”






1/12/2020 – 16/1/2020

Le Magasin



À l'approche des fêtes de fin d'année, la Galerie s'est transformée en un "Magasin de Noël" avec une sélection de livres indisponibles en librairie et de tirages originaux, signés et numérotés. Venez les découvrir !




21/1/2021 – 15/4/2021

Margaret LANSINK

(RE)CONNEXIONS HUMAINES



Pour Margaret Lansink, lauréate du prix Hariban en 2019, la photographie est un art profondément intuitif. Sa caméra la suit depuis toujours, à chaque étape de sa vie, pour capturer des émotions personnelles à un moment donné, dans le temps et dans l’espace. Elle se positionne en tant que spectatrice de sa propre vie pour tenter d’en comprendre le sens et y faire face. L’interaction entre les humains et leur environnement est au centre de son travail. Elle s’interroge sur la manière dont chaque être se construit, selon son passé, tentant de créer un lien entre le personnel et l’universel. L’exposition sera consacrée aux deux chapitres qui composent la série qu’elle initie en 2017, "Borders of Nothingness : On the Mend". Avec ses premières images, des jeunes femmes et des paysages mystérieux, Margaret Lansink tente de combler le vide alors créé par l’absence de sa fille. Depuis peu, elle symbolise la reconnexion en s’inspirant de la technique japonaise du Kintsugi ; elle ne cherche pas à faire disparaitre les déchirures du passé mais à les célébrer visuellement par l’utilisation de la feuille d’or, grâce à de délicats collages sur papier japonais. Comme une invitation à se (re)connecter à soi-même, ses images invitent à un voyage dans les souvenirs, les sentiments, les attentes, les peurs ou les désirs et laissent à chacun la liberté de passer du rêve à la réalité et vice versa.





Galerie XII

www.galeriexii.com

instagram
@galerie_xii

01 42 78 24 21
paris@galeriexii.com

14 rue des Jardins Saint-Paul Paris 4e
mardi-vendredi 14h-19h / samedi 12h-19h / et sur rdv

accès libre
fermé du 20/12 au 4/1 inclus