édition 2020     partenaires      presse      à propos
Photo Days


Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois

→ y aller



2/12/2020 – 6/2/2021

Pilar ALBARRACÍN / Julien BERTHIER / Alain BUBLEX


En mars dernier, période où chacun était chez soi, la galerie s’est lancée dans la rédaction d’une Note from Home, une newsletter pour partager des portraits de nos artistes et leurs univers singuliers (et confinés). Aujourd’hui, suite à l’annulation successive des foires, la galerie s’inscrit dans le cadre de Photo Saint Germain et Photo Days et fait le pari de refaire dans son espace du 33 rue de Seine un stand « à la maison » avec les travaux de Pilar Albarracín, Julien Berthier et Alain Bublex : Paris Photo @Home !

Dans le travail de Pilar Albarracín, la photographie est une véritable mise en scène – voire un spectacle. Elle devient le medium archivant et magnifiant la performance, au cœur de sa pratique. L’artiste, actrice principale de ses œuvres, joue et détourne coutumes et symboles de sa culture andalouse dans des images socialement engagées et « brulantes ». La photographie est aussi au cœur de l’œuvre de Julien Berthier, véritable acteur du regard, qui a fait récemment son entrée dans les collections du Centre Georges Pompidou avec son Balcon additionnel, sculpture-greffe accompagnée des photographies la mettant en situation. Julien Berthier aime capter l’absurdité parfaite du monde dans lequel nous vivons, à la Beckett ou plutôt à sa façon, avec un humour exquis et un soupçon de délicatesse dévoiles dans sa dernière série. Enfin, chez Alain Bublex, tout commence avec la photographie et le voyage. L’artiste, spectateur assidu du paysage et du premier opus de Rambo de Ted Kotcheff, a initié en 2018 un projet au long cours : il réalise à partir de « First Blood » un dessin animé où l’arrière-plan – le paysage américain – devient personnage principal. Les séquences de cette fiction redessinées à la palette graphique, content l’histoire du paysage américain du XIXe siècle aux années 70, de la Hudson River School aux hyperréalistes qu’il décline en tirages à l’atmosphère mélancolique .




2/12/2020 – 6/2/2021

Richard BAQUIÉ / Gilles BARBIER / Julien BENEYTON / Julien BERTHIER / BRASSAÏ / Alain BUBLEX / Sophie CALLE / Robert COTTINGHAM / Diana FONSECA / Pierre SEINTURIER / Augustas SERAPINAS / Jacques VILLEGLÉ / William WEGMAN / Virginie YASSEF / Janna ZHIRI

La Promenade



« La promenade », récit écrit par Robert Walser en 1917, nous entraîne dans une journée de flânerie au cours de laquelle chaque rencontre, chaque visite devient émerveillement. Cette déambulation, sans être marquée par un événement majeur, transforme le quotidien en véritable aventure. Réapprendre à regarder, se concentrer sur l’inutile, fuir une rationalité appauvrissante, constater que le parcours importe autant que la destination ; tels sont les sujets de cette exposition. Celle-ci voudrait être une approche différente de ce monde dont l’évolution, présentée comme inéluctable, nous inscrit dans une logique dictée par le seul souci de l’efficacité. L’exposition propose une sélection d’artistes dont les œuvres ou les comportements nous parlent d’une appréhension alternative du temps, de l’importance de la digression et du regard porté sur notre quotidien.
Cette exposition se veut donc une proposition : avec Robert Walser, elle s’incarne dans le modèle de la flânerie. Le banal redevient pittoresque, reflet d’un exotisme rêvé, d’aventures exceptionnelles ce que le héros du roman « La Promenade » explique d’ailleurs à son inspecteur fiscal : l’auteur qu’il est se nourrit de ses promenades, l’inutile en apparence devient dès lors indispensable .



Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois

2/12   réouverture des galeries
www.galerie-vallois.com

instagram
@galerievallois

01 46 34 61 07
info@galerie-vallois.com

33 et 36 rue de Seine – Paris 6e
mardi-samedi 10h-13h et 14h-19h

accès libre
fermé du 23/12 au 3/1 inclus