édition 2020     partenaires      presse      à propos
Photo Days


Clémentine de la Féronnière

→ y aller


20/3/2021 – 29/5/2021
vernissage – 20/3 de 10h à 18h


FLORE

L’odeur de la nuit était celle du jasmin



La Galerie accueillera du 20 mars au 29 mai 2021, l’exposition de l’artiste FLORE intitulée « L’odeur de la nuit était celle du jasmin ».

« Un barrage contre le Pacifique, L’Eden Cinéma, L’Amant, L’Amant de la Chine du Nord… les mots de Marguerite Duras constituent pour FLORE un fil conducteur qui la guide au-delà des lieux et des époques, dans un temps antérieur, celui de l’enfance, des odeurs, et des climats. Le temps de la fiction, aussi, cette fiction que chacun se raconte en lisant une poésie ou un roman, ou en se replongeant dans ses souvenirs de famille. C’est de cette alchimie de lumières et de sensations dans cette moiteur que naît cette exposition.

FLORE ne cherche pas ici à illustrer les ouvrages de Duras. Ni à mettre en images les écrits de la romancière. Surtout pas. Il s’agit pour elle de marcher sur les traces d’un imaginaire littéraire et poétique, de poursuivre un voyage sentimental déjà entamé avec son précédent livre Lointains Souvenirs. Et si elle s’inspire des plus célèbres ouvrages qu’elle a lus maintes et maintes fois, c’est pour les réinterpréter, les faire revivre dans un autre champ artistique. Dès lors les paysages qu’elle rencontre se superposent aux images mentales entrevues et enfouies dans sa mémoire d’artiste. On peut parler de mélancolie, de nostalgie, on peut parler un peu de ce que l’on veut, l’oeuvre ici présentée est ouverte et chacun pourra s’y engouffrer avec ses envies et ses tourments. Mais, derrière la silhouette fantomatique de Duras, c’est bien FLORE qui apparaît dans le révélateur de sa chambre noire. Quand l’image monte petit à petit, à l’ombre de la lumière inactinique, c’est son histoire qui surgit. Sur les routes du Vietnam et du Cambodge, dans les paysages de rizières, la photographe poursuit son récit personnel poétique, cette autobiographie suggérée qui la guide depuis longtemps et qui nous emmène, tel un jeu de pistes, sur les rives mouvantes de ses obsessions. Il s’agit pour elle de transmettre ce que signifie l’histoire de l’exil, de raconter le déracinement, d’évoquer ses propres contradictions : comment être attaché à un pays violent car c’est son pays, son enfance.

Les aller-retours que FLORE a effectués, assistée de son compagnon Adrián Claret, pendant presque deux ans ont façonné le travail. Il fallait aller là où Marguerite Duras a vécu, suivre ses pas, repérer les indices dans les livres, dans les mots, dans son écriture. Ce travail d’enquête est d’abord un travail de quête. Mais il s’échappe vite vers d’autres horizons, d’autres temporalités, d’autres ambiances…
Alors laissez-vous transporter sur les rives du Mékong, fermez quelques secondes les yeux, puis ouvrez-les, voilà, vous êtes dans le monde de FLORE.»

— Sylvie HUGUES




Clémentine de la Féronnière


20/3    10h-18h    vernissage de l’exposition de FLORE

28/11    ouverture Une certaine scène française

10/12    inauguration de la Maison CF
surprises de la maison Cédric Grolet Opéra et rencontres-signatures avec :

14h    Jean Imbert
17h    Boris Campanella et JR

11/12    rencontres signatures avec :
12h    Mama Marina et Mama Rebecca

14h30   Fabrizio Cosso, Alexandre Maigrot et Romain Roudeau
18h   Romain Meder

12/12    rencontres signatures avec :
11h    Guillaume Goupil

14h*   Ghislaine Arabian

16/12    surprises Poilâne et rencontre-signature avec :
17h    Apollonia Poilâne

17/12    rencontre-signature avec :
17h    Pascal Barbot

19/12    surprises de la maison Lenôtre et rencontre-signature avec :
14h*    Guy Krenzer

4/2    16h    remise du Prix Camera Clara
4/2    vernissage de l’exposition de Stéphanie SOLINAS



Expositions passées

jusqu’au  30/1/2021
28/11 – réouverture


Juliette AGNEL / Marco BARBON / Adrien BOYER / FLORE / Guillaume ZUILI

Une certaine scène française



À la galerie, nous présentons notre stand Paris Photo autour de la scène photographique française contemporaine avec une sélection des travaux de FLORE, Guillaume Zuili, Marco Barbon, Adrien Boyer et invitons à nous rejoindre Juliette Agnel de la galerie Françoise Paviot.





4/2/2021 – 20/2/2021
4/2 à 16h – remise du prix en Live sur Instagram

Stéphanie SOLINAS

L’Inexpliqué – Revenants

Prix Camera Clara



Agissant par superposition de temporalités et de représentations, ranimant la porosité entre science et foi, entre visible et invisible, L’Inexpliqué – Revenants explore, à partir de l’expérience sensible des corps, ce/ux qui peuple/nt le ciel.

Dans L’Inexpliqué – Revenants, les corps peints ou sculptés hantent les corps vivants, les astres nous regardent, et Galilée, au temps de son procès hébergé à la Villa Médicis, entre en dialogue avec Thérèse de Lisieux, sainte contemporaine qui aurait été détentrice d’un appareil photographique que j’ai miraculeusement pu emprunter au musée Nicéphore Niepce et utiliser sous le ciel romain. Comme le télescope pour les scrutateurs assidus des étoiles, cette chambre folding en bois m’est devenue appareil de vision, pour retrouver, dans la matérialité même des choses et des êtres, les traces d’un infini.


Créé en 2012 sous l’égide de la Fondation de France, le Prix Camera Clara est réservé aux artistes qui travaillent à la chambre photographique. Il récompense un travail d’auteur inédit.

Le Jury du Prix Camera Clara est composé de : Joséphine de Bodinat-Moreno, Dominique de Font-Réaulx (Présidente du jury), Aurélie Chauffert-Yvart, Héloïse Conésa, Marc Donnadieu, Julie Jones, Chantal Nedjib, Guillaume Piens, Michel Poivert et Fabien Simode.
Directrice artistique : Audrey Bazin.
Le Prix Camera Clara est soutenu par Dupon.  





10/12/2020 – 28/2/2021
10/12 – inauguration de la Maison CF

JR

Refettorio



Grand évènement pour nous, l'ouverture de la boutique Maison CF à la même adresse. Notre premier invité est l’Atelier EXB (Editions Xavier Barral) avec au programme des signatures d’Harry Gruyaert, Raymond Depardon, JR, Mathieu Kassovitz, Gilles Favier, Guillaume Zuili, FLORE, Marco Barbon…
Accès régulé en conformité avec les normes sanitaires en vigueur.
En partenariat avec le Champagne Bruno Paillard.